Que dites-vous après avoir dit bonjour ?

hi

Que dites-vous après avoir dit bonjour ? C’est le titre d’un livre célèbre écrit par Éric Berne, fondateur de l’analyse transactionnelle, dans lequel il reprend les principaux concepts de l’analyse transactionnelle.

Vous l’avez compris, pour commencer ce voyage dans la communication interpersonnelle, je vous propose donc de démarrer par l’analyse transactionnelle (AT).

Eric Berne, psychiatre, a créé l’analyse transactionnelle dans les années 50, au départ comme une forme de psychothérapie, mais aussi comme une théorie sociale fondée sur l’analyse des relations qu’entretiennent entre eux les individus. Dès le début, Éric Berne a conçu sa théorie avec la volonté de la rendre accessible à tous. En ce sens, Éric Berne fait figure de précurseur dans la vulgarisation des connaissances issues de la psychologie.

L’analyse transactionnelle  a ensuite connu un développement important dans les années 60 à 70 et n’a cessé d’évoluer depuis.

Elle se définit aujourd’hui comme une théorie de la communication et de la personnalité. Sa spécificité est de se concentrer sur les échanges entre les personnes et au sein des groupes. Ces échanges sont appelés « transactions », d’où son nom d’analyse transactionnelle.

L’analyse transactionnelle est toujours utilisée dans certaines psychothérapies, mais constitue aujourd’hui également un outil très utilisé dans le coaching (dans les organisations notamment), dans la relation d’aide, dans le domaine de l’éducation ou comme approche de développement personnel, notamment dans la perspective de mieux communiquer et d’améliorer ses relations.

 

A quoi sert l’analyse transactionnelle ?

L’analyse transactionnelle propose un ensemble de concepts expliquant la communication et les relations. Elle permet de mieux comprendre les relations, bonnes ou mauvaises, qu’on entretient avec soi-même et avec les autres. En tant que théorie de la communication (nous nous intéresserons, ici dans ce blog, principalement à cet aspect de l’AT), elle offre une grille de lecture intéressante sur soi et sur ses relations, tant dans la sphère personnelle et familiale que dans le cadre professionnel.

S’inscrivant dans une approche positive de l’individu (chaque personne est « OK » et donc capable de changer, de grandir et d’engager des interactions saines), l’analyse transactionnelle permet d’envisager sous un nouveau jour les incompréhensions et les conflits de la vie quotidienne et offre ainsi des perspectives de prévention, de désamorçage et de sortie de ces dysfonctionnements de la communication.

Enfin, l’analyse transactionnelle vise à permettre des interactions et des relations plus enrichissantes.